Joaillier Créateur Horloger

pierres précieuses et semi-précieuses facettées avant montage sur bijouxLes Pierres et Matériaux

Les pierres

Les pierres utilisées en joaillerie, également appelées gemmes, relèvent de 4 catégories : les pierres précieuses, les pierres fines, les pierres dures ou ornementales, et les gemmes organiques.

Les pierres précieuses

Cette appellation est donnée à certaines gemmes transparentes et rares qui proviennent de minéraux translucides trouvés dans la roche. Sous leur forme pure, ces minéraux sont incolores. Ce sont les métaux et autres impuretés qu'ils contiennent qui leur donnent une couleur.

Seules quatre gemmes sont considérées comme précieuses : le diamant, l'émeraude, le rubis et le saphir.

Les pierres fines

Cette appellation recouvre un vaste ensemble de pierres qui ne sont pas considérées comme précieuses, mais dont la couleur et la transparence les rendent aptes à l'usage en joaillerie. Elles sont parfois appelées « pierres semi-précieuses », mais ce terme est interdit dans le commerce en France par un décret du 14 janvier 2002.

L’utilisation des pierres fines a été impulsée par Cartier dans les années 1940, mais ce n’est que depuis les années 1980 que ces pierres sont utilisées couramment par les autres grands joailliers.

Sont qualifiées de pierres fines : l’actinote, l’agate, l'aigue-marine, l’alexandrite, l’almandin, l’amblygonite, l'améthyste, l’anatase, l’andradite, l’anglésite, l’apatite, l’aventurine, l’axinite, la barite, la bénitoïte, la brazilianite, la cancrinite, la charoïte, la chrysocolle, la citrine, la clinozoïsite, la cordiérite, la cornaline, le cristal de roche, la danburite, la démantoïde, la disthène, l’elbaïte, l’épidote, la goshénite, le grenat, la haüyne, l’héliodore, l’hématite, l’hiddénite, le jade, le jaspe, la kunzite, le larimar, la malachite, la mélanite, la microcline, la morganite, l’œil de tigre, l’olioclase, l’onyx, l’opale, la painite, le périclase, le péridot, la pierre de lune, la pierre de soleil, la prehnite, le quartz rose, le quartz fumé, la rhodonite, la rutile, la scheelite, la serpentine, la sodalite, la spessartine, la spinelle, la spodumène, la staurolite, la tanzanite, la topaze, la tourmaline, la trémolite, la turquoise, l’uvarovite, la variscite, et le zircon.

Les pierres dures

Les pierres dures, ou pierres ornementales, sont surtout utilisées en combinaison avec des pierres précieuses ou fines.
Les plus courantes sont le lapis-lazuli, la malachite et le quartz.

Les gemmes organiques

Il s’agit de l’ambre, du copal, du corail rouge, du jais, de la mellite, de l’ormeau et de la perle.

 

Les métaux

Les métaux utilisés en joaillerie peuvent être précieux ou non, utilisés purs ou en alliages.

Les métaux précieux

Il s’agit de l’or, de l’argent, du platine, du palladium et du rhodium.

Les alliages de métaux précieux 

Ils comprennent les alliages aurifères, l’or blanc, l’argent Britannia, l’argent sterling, le billon et l’électrum.

Les métaux et alliages 

Cette catégorie recouvre l’acier inoxydable, l’alliage plomb-étain, le bronze, le cuivre, le laiton et le titane.

Accueil | Prestations | Bijoux | Montres | Pierres & matériaux | News | Contact | Mentions légales | © emma.satti 2014-2018